3 conseils pour bien négocier son salaire d’embauche

par 5C Recrutement

N’ayez pas peur au moment d’aborder la question de votre rémunération avec votre recruteur. Il est tout à fait logique de le faire. Lors de l’entretien, si vous hésitez à parler de ce sujet, pourtant crucial, vous risquez sûrement de paraître docile. Voici une liste de conseils qui vont vous permettre de franchir cette étape avec succès.

 

1. Situez-vous dans le marché

Ne vous lancez pas à l’aveugle ! En effet, lorsque que vous allez négocier votre salaire, il est impératif de vous renseigner sur le niveau de rémunération habituellement pratiqué pour le type de poste que vous convoitez, sa localisation, votre niveau d’expérience et vos diplômes.

Pour vous aider, voici 2 grilles de rémunération, une en Ile-de France et une autre en région Centre, des principaux postes présents dans le BTP.

Grille de salaires en génie électrique, climatique et maintenance en Île-de-France

Métier0 à 3 ans3 à 5 ans5 à 8 ans> 8 ans
Génie climatique
Directeur d'agenceNS60 / 7575 / 9090 / 130
Responsable d'activitéNS52 / 5555 / 6060 / 65
Charg̩é d'affaires36 / 3838 / 4545/ 5050 / 55
Conducteur de travaux / Chef de chantier32 / 3636 / 3838 / 4242 / 48
Chef d'équipe 24 / 2626 / 2828 / 3030 / 35
Responsable bureau d'̩étudesNS45 / 5252 / 5858 / 75
Ing̩énieur / Technicien études de prix 28 / 3535 / 3939 / 4747 / 55
Ingénieur / Technicien études d'exécutions 26 / 3030 / 3535 / 4242 / 50
Dessinateur / Projeteur22 / 2828 / 3232 / 3636 / 40
Génie électrique
Directeur d'agenceNS60 / 7070 / 8080 / 110
Responsable d'activitéNS50 / 5454 / 5858 / 60
Charg̩é d'affaires35 / 3838 / 4242 / 4848 / 52
Conducteur de travaux / Chef de chantier 30 / 3535 / 3838 / 4242 / 48
Chef d'équipe 24 / 2626 / 2828 / 3030 / 35
Responsable bureau d'étudesNS45 / 5050 / 5555 / 70
Ing̩énieur / Technicien d'études de prix 28 / 3535 / 3939 / 4747 / 55
Ingénieur/technicien d'études d'exécutions26 / 3030 / 3535 / 4242 / 50
Dessinateur / Projeteur22 / 2828 / 3232 / 3636 / 40
Maintenance Multitechnique
Responsable de service / Directeur d'agence NS40 / 5050 / 5555 / 70
Ingénieur commercial30 / 3232 / 3838 / 4242 / 50
Chargé d'affaires33 / 3636 / 4040 / 4545 / 55
Responsable d'exploitationNS35 / 4040 / 4545 / 52
Responsable de site27 / 3030 / 3434 / 3636 / 40
Chef d'équipeNS23 / 2626 / 3030 / 35
Technicien de maintenance23 / 2626 / 3030 / 3232 / 35

Grille de salaires en génie électrique, climatique et maintenance en province

Métier0 à 3 ans3 à 5 ans5 à 8 ans> 8 ans
Génie climatique
Directeur d'agence55/6060 / 6565 / 7070 et +
Responsable d'activité50/5555/5858/6060 et +
Charg̩é d'affaires34 / 3838 / 4343 / 4848 / 52
Conducteur de travaux/Chef de chantier30 /3333 / 3535 / 3838 / 40
Chef d'équipe20/2323/2525/2727/30
Responsable bureau d'̩études34 / 3737 / 4040 / 45 45 / 50
Ing̩énieur/Technicien études de prix 24 / 3030 / 3535 / 4040 / 45
Ing̩énieur/Technicien études d'exécution24 / 2828 / 3434 / 3838 / 42
Dessinateur / Projeteur22 / 2828 / 3232 / 3434 / 38
Génie électrique
Directeur d'agence52/5656/ 6060/ 6868 et +
Responsable d'activité48/5050/5353/5858 et +
Charg̩é d'affaires32 / 3636 / 4040 / 4545 / 52
Conducteur de travaux / Chef de chantier30 / 3333 / 3535 / 3838 / 40
Responsable bureau d'études34 / 3737 / 4040 / 4545 / 40
Ing̩énieur/Technicien études de prix 24 / 2828 / 3535 / 3838 / 42
Ing̩énieur/Technicien études d'exécution24 / 2828 / 3535 / 3838 / 40
Dessinateur / Projeteur22 / 2626 / 3232 / 3535 / 37
Maintenance Multitechnique
Responsable de service / Directeur d'agence55 / 6060 / 6565 / 7070 et +
Ingénieur commercial35 / 4040/4545/5050 et +
Charg̩é d'affaires35 / 4040 / 4545 / 4848 / 53
Responsable d'exploitation32 / 4040 / 4545 / 5050 / 65
Responsable de site24 / 2626 / 3030 / 3333 / 35
Chef d'équipe28 / 3030 / 3232 / 3434 / 36
Technicien de maintenance22 / 2626 / 2930 / 3333 / 35

Si vous en avez l’occasion, l’idéal serait d’interroger quelqu’un occupant la fonction à laquelle vous postulez. Et si cette personne travaille dans l’entreprise qui propose le poste, c’est encore mieux ! Cela vous permettra d’avoir plus de visibilité et de savoir exactement où vous allez.

 

2. N’abordez pas la question de la rémunération en premier

Même si le sujet est essentiel, vous ne devez pas l’aborder en début d’entretien car vous risquez d’envoyer un mauvais signal à votre recruteur. Si vous le faites, ce dernier risque de croire que seul l’argent vous intéresse au détriment de l’intérêt du poste que l’on vous propose. C’est donc à éviter.

Laissez votre interlocuteur aborder cette question et faire les premiers pas. Grâce à cette technique, vous allez gagner du temps afin de mieux le cerner et, dans le meilleur des cas, celui-ci vous communiquera le prix qu’il est prêt à payer.
Si ce dernier vous demande vos prétentions salariales, ne donnez jamais un montant exact avant d’avoir eu une réelle proposition d’embauche. Il est de coutume de donner une fourchette salariale qui à cours pour votre poste et votre secteur.

 

3. Faites la différence entre salaire fixe, partie variable et primes

Dans le BTP, comme dans les autres secteurs, la décomposition de la rémunération varie d’un poste à l’autre, d’une entreprise à une autre.

Si le sujet n’est pas clair dans la fiche de poste, n’hésitez pas à demander des précisions à votre recruteur. Par exemple, demandez-lui de préciser les conditions d’obtention des primes ou de la partie variable, si le salaire fixe est exprimé en brut ou net.