S’INFORMER

[FICHE METIER] : RESPONSABLE EXPLOITATION

Le Responsable exploitation travaille au sein d’un Exploitant. Il gère habituellement un portefeuille de contrats de maintenance d’envergures variables, de type P1, P2, P3, et/ou P5 dont le chiffre global annuel est le plus souvent compris entre 800K€ et 2 millions d’€.

 

Ses missions

Elles sont très variées. Le Responsable d’exploitation intervient à plusieurs niveaux :
Commercial : Principale interlocuteur du client, il est en charge de la fidélisation de son portefeuille. Il peut également participer avec l’Ingénieur commercial, aux réponses aux appels d’offres de nouveaux contrats.
Management : Il coordonne et supervise ses équipes (Chef d’équipe maintenance ou Responsable de site, Technicien de maintenance itinérants et/ou postés) et il peut aussi réaliser les plannings de maintenance et de dépannages.
Gestion : Il est garant de la rentabilité et de la bonne gestion des délais des contrats. A ce titre, il participe aux choix et au suivi des sous-traitants ; il effectue le reporting hebdomadaire ou mensuel avec les clients et avec sa hiérarchie ; il réalise les devis de dépannages et de travaux nécessaires liés aux contrats existants.
Technique : Il doit être force de proposition pour l’optimisation technique des installations des sites dont il est responsable. Il est référent auprès des techniciens et il doit également être capable d’anticiper et de gérer les problèmes rencontrés lors des interventions. Enfin, il participe au choix et à l’achat des pièces de rechange.

 

Sa formation

La formation requise pour un Responsable exploitation varie d’une entreprise à l’autre.
En général, il est demandé que le profil soit issu au minimum d’une formation technique Bac+2 type BTS/DUT spécialisé (en fonction de l’activité : électrotechnique, fluides énergies environnement, travaux publics, …).

 

Son évolution

Suivant son souhait et ses compétences, le Responsable d’exploitation peut évoluer sur différents postes.
Au sein d’un installateur, il peut évoluer sur un poste de Responsable d’affaires en prenant en charge un portefeuille en complète autonomie de A à Z et ainsi développer ses compétences commerciales (développement et réponse aux appels d’offres).
Au sein d’un exploitant, s’il a des aptitudes commerciales, il peut évoluer sur un poste d’Ingénieur commercial où il pourra développer les contacts avec les clients institutionnels et privés, répondre aux appels d’offres et participer aux négociations de contrats de grosses envergures et à fortes technicité.

 

Sa rémunération

Le salaire peut être uniquement fixe ou peut avoir une composante variable.
La fourchette se situe entre 32K€ et 42K€ brut avec comme avantage, un véhicule de société ou de fonction, un téléphone et un ordinateur portable.

2+
2+