S’INFORMER

ENTRETIEN D’EMBAUCHE DANS LE DOMAINE DE L’ENERGIE – 5 Conseils pour réussir un entretien téléphonique

Les 5 meilleures conseils pour réussir son entretien téléphonique dans le secteur de l’énergie.
Un cabinet peut facilement organiser avec l’entreprise qui recrute, un entretien téléphonique avec le candidat. Soit pour qu’il y est une première approche entre le candidat et l’entreprise, soit car un imprévu empêche le déroulement d’un entretien physique plus classique souvent réalisé dans les locaux de l’entreprise.
Dans ce cas, il est nécessaire d’avoir en tête quelques clés pour la bonne réussite de l’entretien téléphonique avec l’entreprise.

 

Conseil 1- L’environnement

L’environnement dans cette typologie d’entretien peut très vite jouer en votre faveur ou bien en votre défaveur.
Imaginons que vous réceptionnez l’appel sur un chantier ou après avoir récupéré vos enfants à la sortie de l’école, votre attention ne sera pas tournée exclusivement vers votre interlocuteur.
Et celui-ci va rapidement s’en rendre compte en doutant de votre sérieux et de votre motivation quant à l’offre d’emploi qu’il propose.
Nos conseils commencent donc, avant même le début de l’entretien.

Préparez-vous à réceptionner l’appel dans un environnement calme :
Si vous êtes dans votre milieu professionnel, l’habitacle de votre voiture garée sur le parking ou un bureau vide que vous pouvez verrouiller fera parfaitement l’affaire.
Si vous êtes dans votre environnement personnel, assurez-vous de pouvoir passer 40 min à 1h dans une pièce fermée, seul, sans être dérangé.
Soyez prêt à prendre l’appel environ 5 à 10 min. Cela vous permettra également de prendre un peu de recul sur l’entretien à venir et vous aidera à vous concentrer.

 

Conseil 2- Savoir se présenter et présenter ses expériences

Préparez-vous à présenter votre parcours de manière synthétique et claire.
(voir l’article : 5 Astuces pour se présenter – Partie 1)
Vos expériences professionnelles :
Pour chaque expérience il convient de prendre du recul, de synthétiser et de présenter :
L’environnement de l’entreprise / L’environnement technique du poste / Vos missions/Objectifs

Votre personnalité : savoir présenter vos points forts en accord avec le poste et vos axes d’amélioration.

 

Conseil 3- Garder ses documents à proximité

L’avantage d’un entretien téléphonique c’est que vous pouvez avoir sous vos yeux vos documents en appui, votre CV, l’annonce du poste pour garder en tête les exigences attendues, la fiche de l’entreprise avec vos notes concernant son activité ou ce qui vous attire chez elle, vos questions que vous avez préparées en amont de l’entretien.
Faites attention cependant à ne pas lire vos notes, votre interlocuteur attend de vous que vous restiez naturel.

 

Conseil 4- Savoir écouter

Un échange téléphonique est basé sur l’écoute de l’autre. Le temps de parole doit donc être partagé entre vous et votre interlocuteur.
Laissez-lui le temps de poser des questions et de vous présenter son poste, son entreprise, le poste qui est à pourvoir…
Si vous lui coupez facilement la parole il pourrait être amené à penser qu’il va en être pareil lorsque vous serez en poste. Et que vous n’êtes pas concentré sur les informations qu’il peut être amené à vous partager.

 

Conseil 5- Faire attention au ton employé

Un entretien téléphonique ne montre pas à votre interlocuteur votre allure ou votre prestance, il peut cependant déjà avoir un avis sur la question rien qu’avec le ton employé et votre dynamisme. Il ne souhaite pas avoir au bout de la ligne une personne ayant un ton monotone et manquant de dynamisme.
L’intonation : Ne parlez pas trop fort, mais pas non plus trop doucement, auquel cas votre interlocuteur vous demandera régulièrement de vous répéter et pensera peut-être que vous n’êtes pas dans un bon environnement pour pouvoir échanger de vive voix.
Le discours : Utilisez un discours adapté : ne pas être trop familier ou trop sec.
La posture : Faites attention à votre posture : même au téléphone votre interlocuteur pourra entendre si vous être avachi dans le fond de votre lit ou bien assis/débout, à l’intonation de votre voix.
Le sourire : Continuez à sourire, en effet, le sourire transparaît dans la voix et est perçu par votre interlocuteur à l’autre bout de la ligne téléphonique.

À vous de jouer !

2+
2+