S’INFORMER

[FICHE METIER] : ASSISTANT RESPONSABLE DE SITE MAINTENANCE

L’Assistant responsable de site maintenance travaille pour un exploitant. Il est posté sur un seul site qui peut être tertiaire, industriel ou une habitation collective. Il intervient en appui auprès du Responsable de site qui gère un contrat de maintenance d’envergure variable, de type P1, P2, P3,
et/ou P5.

 

Ses missions

Tout comme le responsable de site, ses missions sont variées :

  • Commerciales : Il participe à la fidélisation du client en relais du responsable de site. Il peut également participer au développement du contrat en proposant et chiffrant les petits travaux ou dépannages liés au contrat existant,
  • Managériales : En fonction de l’envergure du site et du contrat, il coordonne et supervise des techniciens de maintenance postés et/ou de sous-traitant. Il réalise les plannings de maintenance et de dépannages si besoin,
  • Gestionnaire : Il peut participer au choix et au suivi des sous-traitants. Le reporting hebdomadaire ou mensuel avec le client et le responsable de site peut lui être confié,
  • Technique : Il peut être force de proposition pour l’optimisation technique des installations du site. Selon son niveau technique, la fonction de référent auprès des techniciens et/ou des sous-traitants lui est confiée. Il doit être capable d’anticiper et de gérer les problèmes rencontrés lors des interventions. Il participe éventuellement au choix et à l’achat des pièces de rechange.

 

Sa formation

La formation requise pour un assistant responsable de site varie d’une entreprise à l’autre.
Le profil classique correspond à une formation technique Bac à Bac+2 type BTS/DUT spécialisé (en fonction de l’activité : électrotechnique, fluides énergies environnement, travaux publics, …) ou bien à une première expérience réussie (alternance comprise) en tant qu’assistant chargé d’affaires
maintenance ou technicien de maintenance référent.

 

Son évolution

Suivant son souhait et ses compétences, l’assistant responsable de site maintenance peut évoluer sur différents postes.
Chez un exploitant, il peut envisager un poste de Responsable de site maintenance où il pourra développer et fidéliser un client, participer à la renégociation du contrat et être force de proposition d’optimisations techniques sur le site. Il pourra prétendre également à un poste de Chef d’équipe maintenance ou d’Assistant chargé d’affaires maintenance avec la prise en charge d’un portefeuille de clients variés que ce soit au sein d’un installateur, ou chez un exploitant.

 

Sa rémunération

Le salaire peut être uniquement fixe ou peut avoir une composante variable (prime de paniers, salissures, astreintes…).
La fourchette se situe entre 26K€ et 32K€ brut avec comme avantages un téléphone et un ordinateur portable.

+3
+3