S’INFORMER

[FICHE METIER] : INGÉNIEUR COMMERCIAL

L’Ingénieur commercial occupe une position centrale au sein de l’entreprise. En poste pour un exploitant ou au sein du service maintenance d’un installateur, il intervient en appuie auprès du Chargé d’affaires maintenance afin de réaliser des actions de prospection pour développer le portefeuille de contrats de maintenance (souvent pour des contrats de type P1, P2, P3, P5 et P6) de grosses envergures et à forte technicité, en fonction de la taille de l’entreprise.

 

Ses missions

L’Ingénieur commercial intervient principalement à deux niveaux :
Commercial : Il développe ce versant par une action de prospection, de réponses aux appels d’offres et de chiffrages. Il fidélise le portefeuille clients existant. Il assure ainsi les négociations des nouveaux contrats et mène les renégociations des contrats existants avec les clients.

Technique : Il doit être force de propositions pour l’optimisation technique des installations des sites dont le chargé d’affaires maintenance, avec lequel il travaille en binôme, est responsable. Il peut être amené à rédiger les mémoires techniques et la préparation des soutenances. Il est garant de la bonne transmission des informations au chargé d’affaires maintenance et/ou aux opérationnels, sur la mise en place et la gestion des contrats. Il peut être amené à effectuer les études de dimensionnement des installations.

 

Sa formation

La formation requise pour un Ingénieur commercial varie d’une entreprise à l’autre.
Il est impératif que le profil soit issu d’une formation technique Bac+2 type BTS/DUT à Bac+5 type Master/Ingénieur généraliste ou spécialisé (en fonction de l’activité : électrotechnique, fluides énergies environnement, travaux publics, …).

 

Son évolution

Suivant son souhait et ses compétences, l’Ingénieur commercial peut évoluer sur différents postes.
Au sein d’un installateur, il peut évoluer sur un poste de Chargé d’affaires maintenance prenant en charge un portefeuille de contrats et le management d’un ou plusieurs techniciens/chefs d’équipe.
Chez un exploitant, s’il a des aptitudes managériale et technique, il peut évoluer sur un poste de Responsable de site ou Responsable d’exploitation où il pourra conserver le contact client et manager des opérationnels.
Au sein d’un bureau d’études techniques, il peut évoluer sur un poste de Technicien études de prix en prenant en charge les besoins clients en amont, en réalisant les réponses aux appels d’offres, les chiffrages et les dimensionnements.

 

Sa rémunération

Le salaire peut être uniquement fixe ou peut avoir une composante variable.
La fourchette se situe entre 33K€ et 55K€ brut avec comme avantages : un véhicule de société ou de fonction, un téléphone et un ordinateur portable.

+3
+3