S’INFORMER

ENTRETIEN D’EMBAUCHE DANS LE DOMAINE DE L’ENERGIE – 5 Conseils pour réussir son entretien en visio

Les 5 meilleurs conseils pour réussir son entretien en visioconférence (vidéo interposée) dans le secteur de l’énergie.
Le secteur de l’énergie évolue vite, et à notre époque la proposition d’un entretien en appel vidéo (Google Meet, Teams, Skype, Whatsapp…) se banalise à vitesse grand V.
Que vous soyez en plein milieu d’un chantier ou à 30 min d’une réunion dans votre bureau, voici quelques conseils bien avisés pour réussir votre entretien.

 

Conseil 1- Testez la compatibilité et la connexion

Certaines applications peuvent demander une première inscription afin de faciliter la prise en main ainsi que votre connexion le jour J.
Quelques exemples d’outils de visioconférences:
Skype (un mail, un pseudo ou bien un numéro de téléphone peut être requis pour que votre interlocuteur puisse vous envoyer le lien de la conversation vidéo)
Teams (outil développé par Microsoft, version disponible en gratuite. Un mail est requis pour que votre interlocuteur puisse vous envoyer le lien de la conversation vidéo)
WhatsApp (un numéro de téléphone peut suffire pour demander d’ouvrir une conversation vidéo sur téléphone)
ZOOM (Compatible Google Chrome)
Et d’autres outils vidéo ne demandent pas de compte mais uniquement l’utilisation d’un lien.
Celui-ci vous sera envoyé par votre interlocuteur par mail.
Google Meet / Hangouts (Ouvrir ce lien par le navigateur Google Chrome)

-Votre interlocuteur verra votre pseudo ou votre adresse mail. Évitez de conserver votre pseudo privé ex : Gamer_du18 et préférez un pseudo neutre et professionnel : votre nom et votre prénom.
-Votre connexion internet doit être suffisante afin de ne pas ralentir ni le son, ni l’image, lors de l’échange. Vérifiez votre connexion à l’endroit où vous avez choisi de passer l’entretien.
-Vous pouvez également utiliser votre smartphone si vous ne pouvez pas utiliser votre ordinateur, cependant ça reste une option car la qualité de l’échange ne sera pas aussi bonne qu’avec un ordinateur.

 

Conseil 2- Ajustez l’environnement

La meilleure chose à faire pour vérifier que son environnement est optimal pour passer derrière la caméra, c’est de faire un test. Une fois votre webcam allumée, vérifiez que l’on voit bien votre visage et votre buste.

-Vérifiez que le fond paraît agréable sans accrocher l’œil.
Exemple : attention à la pile de vêtements entassés sur une chaise, aux jouets de vos enfants éparpillés dans le salon…
Privilégiez plutôt un fond sobre si vous le pouvez, un mur blanc ou de couleur, et une plante verte ou votre bibliothèque…

Des outils d’appel vidéo et de visioconférence comme ZOOM, proposent des fonds d’écrans virtuels permettant de flouter ou changer votre fond. Si vous devez en choisir un, restez classique.
Exemple : éviter de choisir le fond d’écran super-héros.

-Vérifiez le son de votre micro.
Soyez sûr qu’une résonance désagréable ou que l’écho de votre voisin ne viendra pas gâcher votre échange professionnel.
Vous pouvez également opter pour vos écouteurs avec micro ou votre casque, ça vous permettra de ne pas être étranger par un bruit extérieur et votre interlocuteur aura une bonne qualité sonore.
La plupart des applications et outils vous permettent de vérifier la webcam et le micro en amont.

-Et enfin, vérifier l’éclairage de la pièce, pour que l’image soit lumineuse.

 

Conseil 3- Soignez votre image

Vous devez apparaître net, évitez le contre-jour. Et comme pour tout entretien classique, votre apparence doit être soignée et adaptée au poste recherché.

-Attention, cela peut paraître idiot à rappeler mais pensez à mettre un bas, ne restez pas en sous-vêtement. En cas d’imprévu, vous risquez d’être dans une posture plutôt délicate si vous devez vous lever rien qu’un instant. Pensez-y.

-Votre sourire va faire partie intégrante de l’image que vous allez envoyer à votre interlocuteur. Rester donc naturel comme en entretien physique et montrez à votre interlocuteur que vous êtes content de passer cet entretien.

-Votre posture reflète votre personnalité. Vous êtes avachi ? Pour votre interlocuteur vous manquez sans doute de motivation pour ce poste. Alors qu’au contraire vous vous tenez bien droit, les épaules légèrement an avant ? Vous êtes surement motivé et dynamique pour pouvoir au poste.

Comportez-vous de la même façon que si votre interlocuteur se tenait physiquement face à vous.

Regardez-le dans les yeux ! Pour cela regardez votre webcam lorsque vous lui parlez. Évitez de regarder votre image dans le retour de la visio. La personne en face de vous va remarquer que votre attention n’est pas focalisée sur votre échange.

 

Conseil 4- Travaillez votre discours

-Utilisez un discours adapté : ne pas être trop familier ou trop sec.
Un échange qu’il soit téléphonique, en physique ou en visio/vidéo est basé sur l’écoute de l’autre.
Le temps de parole doit donc être partagé entre vous et votre interlocuteur. Laissez-lui le temps de poser des questions et de vous présenter son poste, son entreprise, le poste qui est à pourvoir…
Si vous lui coupez facilement la parole, il pourrait être amené à penser qu’il va en être pareil lorsque vous serez en poste. Et que vous n’êtes pas concentré sur les informations qu’il peut être amené à vous partager.

-L’intonation : ne parlez pas trop fort, mais pas non plus trop doucement, auquel cas votre interlocuteur vous demandera régulièrement de vous répéter. Gardez un rythme fluide, attention à ne pas parler trop vite afin de lui laisser le temps de poser des questions.

 

Conseil 5- Comme en entretien physique

Renseignez-vous sur l’entreprise, le poste en lui-même et le profil recherché.
Préparez vos questions pour montrer votre intérêt.
Vous avez préparé le résumé de votre parcours et les missions en corrélation avec le poste proposé.
Vous pouvez avoir vos notes à proximité mais sans toutefois les lire pour rester naturel.
Et prenez des notes si des informations complémentaires vous sont données par votre interlocuteur.

 

Les petits plus d’un entretien en visioconférence :
-Un entretien chez soi a un côté rassurant
-Le créneau horaire vous offre plus de flexibilité
-Vous êtes sûr d’être ponctuel car vous ne serez pas dans les bouchons
-Vous pouvez regarder vos notes
-L’entretien dure en général un peu moins longtemps (autour de 40 à 50 min)

 

Pour aller plus loin :
ENTRETIEN D’EMBAUCHE DANS LE DOMAINE DE L’ENERGIE – 5 Astuces pour se présenter
ENTRETIEN D’EMBAUCHE DANS LE DOMAINE DE L’ENERGIE – 5 Astuces pour réussir son entretien
ENTRETIEN D’EMBAUCHE DANS LE DOMAINE DE L’ENERGIE – 4 Conseils pour bien négocier son salaire

5+
5+